La contribution à la lutte contre le VIH/Sida ne représente que la moitié du budget de RSE de Rogers. L’entreprise s’investit également financièrement et humainement dans l’action sociale à travers ses divers secteurs d’activité, qui aspirent, chacun à leur niveau, à jouer un rôle positif dans la société. Le soutien à des écoliers issus de milieux défavorisés et aux groupes les plus vulnérables ainsi que le renforcement des capacités d’organisations non gouvernementales figurent parmi les champs d’action privilégiés.

photos : rogers image bank | gilbert soobraydoo

L e Domaine de Bel Ombre, dans le sud-ouest de l’île, concentre une partie importante des activités hôtelières, immobilières et de loisirs de Rogers. Créée en 2008, la Bel Ombre Foundation for Empowerment (BOFE) a pour principale mission d’« aider les habitants de la région à prendre en marche le train du développement en investissant dans la formation, l’entreprenariat et l’intégration sociale ». À travers la fondation – qui est dotée d’un budget prévisionnel de € 1,2 million d’euros sur cinq ans –, la Compagnie Sucrière de Bel Ombre, le projet de développement touristique intégré (IRS) Villas Valriche ainsi que les hôtels Heritage Awali Golf & Spa Resort et Heritage Le Telfair Golf & Spa Resort contribuent au développement socioéconomique de la région.

L’initiative phare de la BOFE, une unité communautaire de recyclage de verre et de plastique baptisée « Plankton », conjugue responsabilité sociale et environnementale. Ce projet communautaire est soutenu par Heritage Resorts depuis les premières réflexions entamées en 2010, qui le finance également à hauteur de Rs 2 millions (environ € 500 000). Depuis janvier 2012, les opérations ont démarré et Plankton apporte une solution durable à la gestion des déchets dans la région. L’initiative s’aligne également sur le concept gouvernemental d’une Ile Maurice Durable.

Cette activité économique et écologique a permis de créer de l’emploi « vert » pour cinq habitants de la région, dont trois à temps plein. L’unité de recyclage, avec une capacité mensuelle de transformation en agrégats de trois tonnes de verre et d’une demi-tonne de plastique, est alimentée par les hôtels de la région, qui ont bienveillamment accepté d’intégrer le projet. Initié par la BOFE, Plankton est appelé, à terme, à être autonome et à générer des revenus pour la communauté.

D’autres projets sont en cours afin de créer un environnement qui favorise la réalisation du potentiel de chaque individu. Ceux-ci incluent une école de formation proposant des cours d’alphabétisation et d’aptitudes à la vie, un camp de vacances, une école de musique, de théâtre et de sport ainsi qu’un centre d’éveil pour les enfants du sud. À ce jour, plus d’un tiers des 6 000 habitants de la région, qui comprend les villages de Bel Ombre, Rivière-des-Galets, St-Martin, Baie-du-Cap, Choisy et Beau Champ, ont bénéficié du soutien de la fondation. Les autres secteurs d’activité de Rogers ne sont pas en reste. Outre sa contribution à la BOFE à travers sa marque haut de gamme Heritage Resorts, Veranda Leisure & Hospitality (VLH) mène divers programmes de RSE dans le voisinage immédiat de ses hôtels. À l’instar de Veranda Grand Baie Hotel & Spa, qui parraine l’initiation de 40 familles du village du nord où il est implanté à l’aménagement d’un jardin potager et à la sécurité alimentaire. Deux autres établissements, Veranda Paul & Virginie Hotel & Spa et Veranda Pointe aux Biches Hotel, financent des écoles de la zone d’éducation prioritaire et du réseau d’éducation non formelle des adolescents (ANFEN) depuis plusieurs années. Heritage Resorts soutient également un projet ciblant des enfants des rues dans le village de Riambel, situé dans le sud, et a financé à hauteur de Rs 1 million (€ 25 000) la mise en place du centre d’éveil de la BOFE, la première crèche de la région accueillant des bambins de 3 mois à 3 ans.

Foresite Property, le pôle immobilier de Rogers, a pour sa part financé un programme de distribution de repas sur une base bihebdomadaire à des écoliers du village du Morne, dans le sud-ouest. Il a également cofinancé un projet de maraîchage familial qui bénéficie à 120 foyers de cette localité et de ses alentours.

De son côté, le secteur d’activité logistique poursuit son engagement auprès de la jeunesse à travers les sports, l’éducation et le développement communautaire. Quant à Rogers Aviation, elle soutient des ONG impliquées dans la lutte contre des maladies telles que le cancer du sein et le diabète. Le pôle foncier et agroalimentaire, qui soutient la BOFE à travers la Compagnie Sucrière de Bel Ombre, concentre ses efforts sur l’éducation, les sports ainsi que les associations de seniors et de personnes handicapées.

Ces initiatives, pour la plupart renforcées par un engagement concret du personnel, témoignent de l’adhésion de Rogers à l’esprit d’entreprise citoyenne.

 

 

The BOFE crèche.

DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE SOLIDAIRE

Les projets de développement touristique intégré de type IRS sont tenus de contribuer financièrement à des projets de RSE approuvés par le Board of Investment. Ainsi, Villas Valriche reverse Rs 200 000 (environ € 5 000) à la Bel Ombre Foundation for Empowerment pour chaque villa vendue. À ce jour, sa contribution à des projets sociaux dans la région de Bel Ombre à travers la fondation s’élève Rs 23 millions (quelque € 600 000).

UN BAL AU DOMAINE

La responsabilité de Rogers englobe également la santé, la sécurité au travail, la formation continue ainsi que le bien-être de ses employés. Parmi les multiples initiatives mises en place, les fêtes de fin d’année sont des moments très appréciés, récompensant les efforts consentis durant l’année et favorisant le rapprochement des effectifs. Le Domaine de Bel Ombre s’est particulièrement distingué par le bal à l’ancienne organisé les 15 et 16 décembre 2011 à la Place du Moulin, sise à l’emplacement de l’ancienne usine sucrière. L’adhésion des quelque 800 personnes qui y travaillent était totale, chacun rivalisant d’imagination et d’ingéniosité dans les tenues pour rendre cette fête du personnel encore plus originale.

Défilement vers le haut