À leur arrivée à l’Heritage Le Telfair Golf & Spa Resort il y a trois ans, après de longues heures de vol, Alain et Marie-Christine Deschâtres s’attendaient à tout sauf à vivre l’un de leurs plus beaux anniversaires de mariage...

photos : rogers image bank | atipik ltd

Alain Deschâtres est directeur de la trésorerie chez Arianespace, le leader mondial des services spatiaux commerciaux. Avec son épouse Marie-Christine, ils ont beaucoup voyagé. Ce couple de touristes français a découvert l’Heritage Le Telfair Golf & Spa Resort à travers une amie et cela a été le coup de foudre immédiat. « On a tout de suite été enthousiasmés. On a séjourné dans beaucoup d’hôtels, mais on n’a jamais trouvé une ambiance et un accueil comme à l’île Maurice, en particulier au Telfair. »

Le 29 avril 2010, lorsqu’ils posent leurs valises à l’hôtel, ils n’ont aucune idée de ce que le personnel leur a réservé. « Quand on est entrés dans notre chambre, il y avait déjà des décorations fantastiques. Le soir, nous vions prévu d’aller dîner tranquillement à l’Annabella’s, mais la direction de l’hôtel avait organisé un dîner sur la plage du Gin’ja et le champagne nous attendait, au frais. Nous avons eu droit à un dîner magique, un musicien est même venu jouer pour nous. C’est un des plus beaux anniversaires de mariage que nous ayons jamais eus. Tout a été fait pour que ce jour très important soit marqué à jamais », confie Alain Deschâtres, encore tout ému. Désormais, à chaque fois qu’il passe devant cette plage, le souvenir de cette soirée mémorable remonte à la surface…

Résidant à proximité de Fontainebleau, dans la région parisienne, ils sont des habitués de cette maison prestigieuse. Ils en étaient à leur sixième visite en avril dernier. « Tout est réuni pour des vacances réussies. Le Telfair est idéalement situé, il y a la mer, la piscine, les différents hôtels et une gastronomie qui est réputée. C’est un régal, et les fins gourmets et gourmands seront gâtés ! Les amateurs de golf seront également époustouflés par le parcours de golf qui est extrêmement bien entretenu », explique Alain Deschâtres.

Pour la petite histoire, il se défend pas mal dans ce domaine avec un handicap 13 et n’est pas peu fier d’avoir réussi, cette fois-ci, un trou-en-un sur le trou numéro 8 du parcours de l’Heritage Golf Club. « J’attends que ma plaque y soit affichée, parce qu’il faut quand même savoir que je ne suis que le 14e joueur à en avoir réussi un depuis 2006. »

Pour lui qui exerce une profession assez prenante, les séjours à l’Heritage Le Telfair Golf & Spa Resort sont un bon moyen de se ressourcer. « Je fais le plein d’énergie pendant les 15 jours que l’on passe ici et tout est fait pour que nous repartions en pleine forme. Je rentre requinqué et prêt à affronter encore quelques mois compliqués sur les marchés financiers ! »

Alain et Marie-Christine Deschâtres songent déjà à l’année prochaine. Les discussions sont en cours avec la direction pour un premier séjour familial à l’hôtel, avec leurs deux fils et leurs conjointes, ainsi que leurs trois petits-enfants.

« Quand on trouve un endroit comme Le Telfair, on a presque envie d’y rester définitivement. Le problème, c’est qu’il faut quand même rentrer et retourner travailler… mais c’est pour mieux y revenir et y passer d’agréables moments ! »

Défilement vers le haut