Éditions

Travailler à l’étranger, un mindset

Perspectives de Bazir Kurreembukus, Regional Manager Southern Africa - Rogers Aviation

Pour réussir à l’international, entretenir le bon état d’esprit est essentiel – celui qui permettra de tirer le meilleur parti d’une activité professionnelle à l’étranger. Pour une entreprise, le succès de son ambition d’expansion internationale dépend non seulement de sa capacité à adopter la culture du pays d'accueil, mais aussi de celle de ses équipes à s'y expatrier. Bazir Kurreembukus, Regional Manager Southern Africa - Rogers Aviation, partage son expérience sur la manière de cultiver cet état d'esprit pour créer un “Meaningful Change”.

L'expérience de Bazir, depuis son arrivée au Mozambique en 2004 dans le cadre de son travail, offre un éclairage précieux sur l'impact positif qu'un bon état d'esprit peut avoir à la fois sur les expatriés travaillant à l'étranger, et sur les communautés au sein desquelles ces derniers évoluent.

L’état d’esprit : un élément déterminant

Quel est le bon état d'esprit pour travailler à l'étranger ? Selon Bazir, il s'agit d'un mélange d'attributs et de qualités. Tout d'abord, il est nécessaire d’avoir une vision globale : elle sert de guide pour interpréter le secteur et le marché dans lesquels on est immergé. La curiosité est également essentielle : elle permet d’explorer et de mieux comprendre les cultures, les langues, l'histoire et les pratiques commerciales locales, et donc de renforcer les liens au sein de la communauté.

Enfin, la capacité d'adaptation est aussi essentielle : elle sous-tend une certaine flexibilité et volonté de se conformer à des coutumes, attentes et environnements de travail différents. « Il faut faire preuve d'ingéniosité et d'adaptabilité pour résoudre les problèmes, en particulier quand on est confronté à des défis dans un contexte étranger », explique Bazir.

L’importance des qualités relationnelles à l’étranger

Outre ces attributs, diverses qualités relationnelles sont indispensables pour renforcer l'impact que l'on peut avoir en travaillant à l’étranger. L'ouverture d'esprit est fondamentale : elle favorise l'acceptation de nouvelles cultures et idées tout en respectant et en célébrant les différences. « Une bonne communication est cruciale pour travailler avec des personnes d’horizons variés. Soyez patient et, s'il existe des obstacles linguistiques, efforcez-vous d'apprendre la langue locale », conseille Bazir.

Le réseautage est également important, puisqu’il peut déboucher sur de nouvelles opportunités. La sensibilité à la culture de l’autre est également essentielle pour instaurer la confiance au sein d'une équipe : cela implique de tenir compte des nuances culturelles, ainsi que des coutumes et usages. Enfin, des compétences en leadership et la capacité à instaurer la confiance dans une équipe sont des atouts majeurs pour inspirer et accompagner les évolutions de carrière.

Une occasion unique de relever de nouveaux défis

Ce n’est pas un secret : s’adapter à une nouvelle culture d'entreprise et à un nouvel environnement de travail peuvent s'avérer difficile. Il est donc indispensable d’être résilient pour surmonter les obstacles. Parmi les défis les plus courants, citons la communication, l'adaptation à diverses structures et à des processus décisionnels différents, mais aussi les nouvelles attentes en matière d'équilibre entre vie professionnelle et vie privée.

La bureaucratie et les manoeuvres administratives, ou encore la nécessité de respecter certaines normes culturelles pour éviter les écueils, peuvent également représenter des obstacles importants ! Cependant, Bazir conseille : « Accueillez les points de vue de vos collègues, et faites-en une force pour stimuler l'innovation et la créativité. »

Enfin, comme il le souligne, apporter sa contribution à la communauté locale par le biais du travail est une manière significative de créer un impact positif, répondant à l’importance grandissante de la responsabilité sociale des entreprises. Il s’agit là d’une formidable opportunité d’apprendre, des autres comme de soi. Le parcours de Bazir témoigne du pouvoir de transformation qu’apporte un état d'esprit tourné vers l’international – incarnant le “Meaningful Change”.

Share on Facebook
WhatsApp
LinkedIn
Email
Twitter

Articles récents

Inscrivez-vous à notre liste de contacts pour recevoir des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte aux lettres électronique !

*nous détestons le spam autant que vous

Défilement vers le haut

Menu