Après près de deux années marquées par l’incertitude économique, l’heure est venue de nous orienter vers l’avenir. Deux confinements, la fermeture des frontières au niveau local et mondial ainsi que les aléas qui ont découlé de ce contexte si particulier, n’auront pas eu raison de notre motivation. Nous avons redoublé d’efforts pour préparer l’après, tout en affichant notre confiance inébranlable en un avenir plein de promesses. Aussi, c’est fin prêts que nous avons entamé cette nouvelle page de l’histoire mauricienne qui signe le retour tant attendu des étrangers dans notre pays, qu’ils soient touristes, investisseurs et autres membres de la communauté des affaires. C’est le moment de rassurer nos partenaires et nos clients. C’est le moment pour nous de partager notre confiance dans l’avenir, et de prendre bien soin de la capacité d’ouverture et d’accueil dont nous avons fait preuve par le passé.

A word from Philippe Espitalier-Noël Chief Executive Officer, Rogers Group

Des promesses qui prennent vie à Bel Ombre, incarné par sa nouvelle marque territoriale : « Bel Ombre. Lamer. Later. Lavi. » Terre d’accueil, terre d’expériences mais aussi terrain de jeu, Bel Ombre brille par la richesse de sa biodiversité et la vie qui y prospère sous toutes ses formes. Avec le déploiement de cette marque territoriale résolument engagée dans la durabilité, ainsi que la protection et la préservation non seulement de sa biodiversité, mais aussi de l’essence même de ce qui porte l’âme de notre île, ce sont nos ambitions et nos engagements en tant que groupe qui se matérialisent. S’y dessine un futur prometteur pour les communautés et les acteurs de la région, mais aussi de nouvelles perspectives pour ses visiteurs, par le biais d’une offre touristique redéfinie mettant l’accent sur des séjours neutres en carbone, où les découvertes, la nature et les rencontres sont les maîtres-mots de séjours inoubliables. 

Pour envisager encore plus loin ce futur durable et résilient, c’est l’ensemble de nos actions que nous continuons de repenser afin de réduire notre impact sur l’environnement. Les certifications et les labels obtenus par nos différents projets, allant de Green Key pour les hôtels Heritage Resorts, à GEO (Golf Environment Organisation) pour le futur golf La Réserve, en passant par le programme sur L’Homme et la Biosphère (MAB) de l’UNESCO pour Bel Ombre Nature Reserve, sont le fondement d’une vision bien engagée de placer ce domaine de 2 500 hectares sur la carte des destinations durables de Maurice et de l’océan Indien. 

Une vision qui ne s’arrête pas aux frontières de Bel Ombre et qui est portée par l’ensemble du groupe Rogers avec notamment notre engagement en août dernier d’atteindre, d’ici 2050, la neutralité carbone pour toutes nos activités. Une ambition devenue véritable moteur du groupe et qui donne un sens à tout ce que nous entreprenons. Pour aller dans cette direction, le programme de développement durable « Now for Tomorrow » de Rogers Hospitality fixe des objectifs clairs que nous avons hâte de tous les relever. Il fait écho à la Charte de Rogers, adoptée il y a un an et qui définit nos champs d’intervention que sont le climat, la biodiversité, l’économie circulaire, le développement inclusif et les communautés dynamiques.

Avec le prisme du développement durable, nous abordons l’avenir, avec beaucoup d’optimisme dans chacun des pôles d’activité du groupe. Fortes de cet engagement et gardant à l’esprit la compétitivité du marché et la nécessité d’avancer en faisant preuve d’agilité face à la crise, nos opérations ont profité de cette période pour amorcer une transition vers l’excellence opérationnelle  : la nouvelle entité de Rogers Hospitality, qui intègre désormais l’ensemble des services de restauration, d’hébergement, de loisirs et de lifestyle de VLH et d’Island Living, nous permettra certainement de gagner en puissance commerciale, boostée de surcroît par la réouverture tant attendue des frontières. 

Chez Rogers Capital aussi, le futur affiche des perspectives positives puisque cinq années après sa création, cette entité du groupe Rogers améliore encore ses performances et ses capacités d’innovation. Aussi, 2021 aura été synonyme de nouvelles perspectives sur le marché boursier pour Rogers avec l’introduction, d’une part, d’Ascencia sur le marché officiel de la Bourse de Maurice en août et, d’autre part, la cotation de Velogic sur le marché secondaire en décembre. Des perspectives positives pour demain puisque ces deux entreprises, leaders de leurs industries respectives, offrent la possibilité au grand public et aux investisseurs de participer à leur croissance. 

Autant de promesses d’un avenir durable dans tous les sens du terme pour nos activités. Promesses que nous nous engageons à tenir pour toutes nos parties prenantes. Plus que jamais, nous ouvrons aujourd’hui les bras à ce futur et à ses enjeux, pour le façonner de la plus belle des manières. 

Ce numéro de « Présence » que vous avez sous les yeux est la dixième parution d’un magazine que nous avons toujours souhaité voir inscrit dans la durée et… la durabilité. Conscients de l’empreinte carbone de nos activités – et de celle des publications papier qui les racontent – nous avons pris le parti de diminuer le tirage du magazine et miser davantage sur une version digitale susceptible de porter plus loin nos messages et de les relayer à un plus grand nombre de lecteurs. Ce dixième anniversaire de Présence marque donc son entrée dans l’ère du numérique, avec désormais pour nos lecteurs, la possibilité de retrouver l’ensemble des numéros des dix numéros de ce magazine sur une seule et même adresse : presencemagazine.com

ADS

Défilement vers le haut