Les desks mis en place par Rogers Capital pour mieux appréhender et répondre aux attentes des clients sur des marchés spécifiques, notamment la France, l’Afrique du Sud, l’Inde et la Chine, sont de puissants outils de développement des affaires, de réseautage et de marketing.

Des équipes dédiées, constituées d’experts aux compétences variées et pointues dans des domaines tels que la fiscalité, le Global Business, la technologie et les services financiers… Tels sont les atouts des desks de Rogers Capital. Ces professionnels ont non seulement une connaissance technique éprouvée, mais également une bonne compréhension culturelle des pays ou des régions concernés. Chacun de ces desks s’appuie sur une équipe d’une quinzaine de personnes en back-office et par extension, sur les quelque 225 employés de l’activité Corporate Services de Rogers Capital.

La création d’un premier desk pour la France date d’octobre 2016, suivie de deux autres pour l’Afrique du Sud et l’Inde, et plus récemment, d’un quatrième pour la Chine. Le choix de ces marchés s’est effectué en fonction de leur importance et de la masse critique qu’ils représentent pour Rogers Capital.

Ces dernières années, un flux important d’investissements français vers l’Afrique a transité par Maurice. La partie francophone du continent est principalement concernée, mais le bilinguisme de la juridiction est un élément facilitateur pour ceux qui souhaitent également investir en Afrique subsaharienne. L’Afrique du Sud a toujours été un marché important, tant en ce qui concerne les entreprises qui utilisent Maurice comme plateforme pour investir ailleurs sur le continent que pour les particuliers qui souhaitent investir et s’installer dans le pays. Malgré les changements apportés à la convention fiscale bilatérale, l’Inde demeure un marché majeur pour Maurice et un nombre grandissant d’investisseurs chinois ont recours aux traités commerciaux existants pour investir en Afrique.

Chacun de ces desks s’appuie sur une équipe d’une quinzaine de personnes en back- office et par extension, sur les quelque 225 employés de l’activité Corporate Services de Rogers Capital.

Les réactions recueillies à ce jour sont très positives, car les clients apprécient l’attention particulière qui leur est accordée, avec une maîtrise de certains aspects particuliers qui leur sont pertinents. Même s’ils sont basés à Maurice, les experts de Rogers Capital entreprennent des visites clients régulières. L’organisation de conférences et de forums d’affaires contribue aussi à renforcer le relationnel. Un forum d’affaires organisé en mars dernier à Paris avec une soixantaine de clients a d’ailleurs constitué une plateforme utile pour parler de Maurice, du groupe Rogers et de Rogers Capital.

Les desks seront complémentés à terme par des bureaux de représentation. Rogers Capital en a déjà ouvert un premier à Johannesburg, en Afrique du Sud, avec un employé à plein temps qui rencontre régulièrement les clients et contribue au développement des affaires. D’autres bureaux devraient prochainement voir le jour à Paris et à Mumbai à la demande de clients qui souhaitent avoir une présence permanente sur place. À moyen terme, des représentations devraient aussi s’ouvrir dans d’autres lieux-clés, tels que Nairobi et Beijing.

La mise en place de ces desks a, en outre, ouvert la porte à de nouvelles opportunités, justifiant l’accroissement des investissements dans leur développement. Dans un proche avenir, le South Africa Desk devrait se transformer en Africa Desk, avec le recrutement d’un cadre expérimenté chargé de la stratégie Afrique. L’arrivée d’un expert international en fiscalité africaine répond également à une volonté d’offrir un service encore plus adapté aux clients. Après trois premiers voyages fructueux en Chine et en Corée du Sud, Rogers Capital envisage également d’étendre le China Desk au continent asiatique, qui offre des perspectives très intéressantes.

Passerelles efficaces entre la production à Maurice et des marchés porteurs, les Desks de Rogers Capital permettent l’élaboration de solutions sur mesure, avec une qualité de service et un relationnel qui font toute la différence.

D’autres bureaux devraient prochainement voir le jour à Paris et à Mumbai à la demande de clients qui souhaitent avoir une présence permanente sur place.

Défilement vers le haut